Document sans titre

 


Mettons des fleurs dans nos assiettes !

 

                                          

                                    

Avec le retour du printemps, nous avons des envies de couleurs, mettons des fleurs dans nos menus comme les Grands Chefs qui donnent le "LA" !

Dès le printemps, c’est un beau cortège de fleurs comestibles qui nous invite à la décoration de toasts, d’assiettes de crudités ou charcuteries, de salades, de tartes, de crème, etc.

Les fleurs comestibles par leurs couleurs apportent une note gaie, font briller les yeux et réveillent nos papilles !

Les fleurs comestibles présentent des goûts et des textures divers, de plus, elles procurent des éléments nutritifs très intéressants comme des minéraux, des vitamines et surtout des antioxydants (alors plus besoins de compléments alimentaires !)

Il n’est pas si exotique ni nouveau de consommer des fleurs, chacun connaît : les fleurs de courgettes farcies, les fleurs de violettes cristallisées, les bonbons de coquelicot, les beignets de fleurs d’acacia, les infusions de fleurs de tilleul ou de camomille, …

Donc, dès aujourd’hui commencez par quelques plantes que vous connaissez bien par exemple des fleurs :

  •  de violettes, de pensées, de primevères, de pâquerettes, pétales de pissenlit sur une salade de crudités, une tarte aux fruits, un riz au lait, une crème, …
  • d’ail des ours, de ciboulette sur des toasts, dans des salades, avec des charcuteries ou du saumon, …
  • des pétales de roses pour vos desserts, sirop, confitures …

Par la suite, vous aurez à votre disposition de nombreuses fleurs de : camomille, tilleul, capucine, œillet, bourrache, angélique, souci, courgette, œillet, fenouil, capucine, tournesol, hémérocalle, lavande, monarde, phlox, rose,  acacia, carotte, sureau noir ( celui qui fleurit en mai !) thym, marjolaine ou origan, lavande, bruyère, etc.

Des utilisations possibles selon les espèces:

  • fraîches
  • pâtisseries, biscuits, beignets,
  • conservées dans l’huile ou le vinaigre,
  • mélangées à du beurre, du sel, du sucre,
  • vins, sirops, confitures.

 

MAIS ATTENTION ne récoltez que sur des plantes que vous connaissez bien, non traitées, sur un sol non pollué et surtout assurez-vous de leur non toxicité.

 

                                                                                      

                                              

 

 

 

 
index objectifs contact